Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section du Gard

DECES DU COMMANDANT EMILE PEUGEOT
Le Commandant Emile Peugeot était le doyen des membres de la S.M.L.H du Gard.
Il nous a quitté mardi 8 Janvier 2019 dans sa103ème année.
Ses funérailles ont été célébrées dans la plus stricte intimité familiale, ce vendredi 11 Janvier à Aigues Vives.
Son parcours de soldat est exceptionnel : c'est une grande aventure humaine.
Printemps 1936 : Emile Peugeot a tout juste 20 ans lorsqu'il effectue son service militaire au 21ème régiment d'infanterie.
A la déclaration de guerre en 1939, il est rappelé sous les drapeaux et rejoint le 35ème régiment d'infanterie avec lequel il va connaitre la « drôle de guerre » jusqu'à l'armistice de Juin 40. Emile Peugeot est démobilisé en 1941.
Le 15 Août 1944, il rejoint les maquisards F.F.I avant d'incorporer le bataillon de marche de la Haute Saône, sa région d'origine. Cette unité fait partie de la 1ère Armée Française qui va s'illustrer lors de terribles combats en Alsace puis au printemps 1945 en Allemagne. Son chef mythique est le Maréchal de Lattre de Tassigny. Les 250.000 soldats de cette 1ère Armée vont bâtir leur légende sous le nom de Rhin et Danube en raison des nombreuses victoires remportées sur les rives de ces deux fleuves.
Une fois la guerre terminée en Europe, Emile Peugeot part en Algérie puis, en juin 1948 il embarque pour l'Indochine.
C'est là qu'il sera grièvement blessé dans une embuscade tendue par le Vietminh. Jeune Lieutenant il refuse d'être évacué et veut rester avec ses hommes. Cet acte de bravoure lui vaudra une citation à l'ordre de l'armée. Hospitalisé à Hanoï puis à Saigon, il rentre en France en Octobre 1950.
Deux années en métropole et le voilà reparti en Algérie puis en 1953 en Indochine où il gagne ses galons de Capitaine à la tête du « Train Blindé ».
Retour en France fin 1954 et de nouveau l'Algérie et le Maroc où il effectuera plusieurs missions jusqu'en 1962.
Il est nommé Chef de Bataillon en 1964 et terminera sa carrière à l'Etat-Major de la 6ème Région militaire.
Il prend officiellement sa retraite le 31 Décembre 1974 à l'âge de 58 ans.
Le Commandant Emile Peugeot était Officier de la Légion d'Honneur, titulaire de la Croix de Guerre et de la Croix de la Valeur Militaire. Ses citations à l'ordre d'une unité, d'un régiment ou de l'Armée sont innombrables.


Retourner à l'historique des activités



  © SMLH - 2016