Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section du Gard

« Au nom du Président de la République française »
C'est par cette formule que le Général d'Armée Hervé Gobilliard, président national de la Société des Membres de la Légion d'honneur (SMLH) a débuté son discours lors de l'assemblée annuelle de la section gardoise à l'hôtel Vatel.
Cette expression protocolaire, chaque nouveau chevalier l'a entendue lors de la cérémonie marquant sa remise de la croix accrochée au célèbre ruban rouge. Après ce rappel, le Gal Gobilliard a fourni quelques précisions numériques :
- 92 500 Français et étrangers ont reçu la Légion d'honneur, et 52000 se sont inscrits à la SMLH,
- 3 800 hommes et femmes entrent annuellement dans ce célèbre ordre, soit en pourcentage 30% de militaires et 70% de civils.
? en tirant le tantième des nommés et promus de la société civile on trouve, 18% chez les chefs d'entreprises, 14% pour les chercheurs et scientifiques, 10% pour la fonction publique hors Education Nationale, 7% pour les magistrats et avocats, 5% pour les anciens combattants.
? les Français oeuvrant dans le bénévolat représentent 8% et ceux dans le domaine des Arts et Communications 1,6%.
L'aura de la Légion d'honneur dans les pays étrangers n'étonne que les citoyens de notre pays, ce que constate le président de la SMLH en révélant la création d'une 35ème section de la SMLH hors de nos frontières.
Avant de conclure par « La France a toujours besoin de vous ! »,le Général Gobilliard a félicité un adhèrent gardois, le Capitaine de Frégate Jean-Luc Pieropan pour son implication dans l'informatisation de la SMLH, et souligné le dévouement du Colonel Jean-Claude Callamand-Martin qui a rempli pendant 11 ans différentes lourdes responsabilités .
Il a aussi apprécié la féminisation des cadres de la SMLH du Gard et félicité celles dont le bénévolat actif participe à la bonne image de notre société.
Enfin, il a remis un diplôme d'honneur à M. Germain Pialet, président du comité d'Alès depuis plus de 11 ans, et lui a en conféré l'honorariat.
Monsieur Henri Weill, rédacteur en chef du bulletin « La Cohorte », était aussi venu participer à cette réunion. Son intervention portait sur l'importance que revêt de nos jours la communication. La valeur et le nombre des articles ou courts billets qui peuvent venir de celles et ceux qui aiment notre département viendra en enrichir la vitrine.
La suite de cet article se trouve dans le reportage :
SMLH 30 : Assemblée Annuelle 2017 (2)


Retourner à l'historique des activités



  © SMLH - 2016