Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section du Gard

Assemblée annuelle du comité d'Uzès
Mme. Perrette Allier, présidente du comité, et Mme. Laurence Feller, vice-présidente, ont organisé cette rencontre dans le cadre très agréable du restaurant "Le Pont du Gard".
Après un instant de recueillement à la mémoire de nos amis disparus, Mme. Allier a présenté son comité, composé aujourd'hui de 26 sociétaires et de 7 membres associés. Quatre membres du bureau section ont assisté à la réunion ainsi que Mme. Christine Benoit qui, avec Mme. Marion de Geuser, organise la remise des prix de la Légion d'honneur au profit de jeunes gardois et gardoises qui se destinent aux métiers manuels.

Jean-Claude Callamand-Martin, vice-président « Entraide et Traditions », rappelle que l'année écoulée a été moins sévère que la précédente : moins de nos camarades ont disparu et les intempéries ont moins affecté le Gard. C'était la bonne nouvelle. La moins bonne est que l'on recherche toujours un volontaire pour lui succéder.
Bernard Broglie, secrétaire section, tient à jour nos effectifs : aidez le en signalant vos changements de coordonnées à la présidente ou à lui même. Communiquez vos adresses électroniques car cela facilite les contacts et ne coûte pas.
Alain Imbert, trésorier, présente le bilan de l'année et constate que les dons sont malheureusement en diminution sévère. Un second compte bancaire a été ouvert pour les actions qui concernent exclusivement le Prix de la Légion d'honneur du Gard. Ce qui touche à l'entraide du niveau de la section et aux autres activités internes à la section est préservé sur le compte initial.
Mme. Benoit insiste pour sa part sur la priorité dont doit bénéficier la recherche de nouveau soutiens financiers pour péréniser
l'aide que la SMLH du Gard apporte aux jeunes apprentis.
Le président de la section, François Schmückel, fait diffuser aux sociétaires le message du président de la SMLH reçu la veille qui fait le point des évolutions acquises et à venir dans l'administration et la gestion de notre Société. Il insiste sur la diminution des dons qui risque à brève échéance de remettre en cause certaines de nos actions d'entraide.
Si chacun des membres de la section faisait le don de UN EURO PAR MOIS, la somme réunie couvrirait très convenablement les besoins.
Vingt quatre personnes ont participé ensuite à un déjeuner sympathique et convivial, agréablement servi par le personnel du « Best Western » d'Uzès.


Retourner à l'historique des activités



  © SMLH - 2016