Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section du Gard

LE DRAC DE BEAUCAIRE


Le DRAC était un enchanteur malfaisant qui avait le pouvoir de prendre forme humaine ou de se rendre invisible.
Il demeurait dans une caverne au fond du Rhône, en aval de BEAUCAIRE.
Ayant capturé, selon son habitude, une jeune lavandière beaucairoise, mère depuis peu, il l'entraina au fond de sa caverne.
Mais au lieu de la dévorer, il lui demanda de devenir la nourrice de son fils le DRACONNET.
Sept années s'étant écoulées, l'éducation du DRACONNET achevée, le DRAC, satisfait, libérera la lavandière qui revint à BEAUCAIRE à la stupéfaction générale.
Quelque temps plus tard, c'était un jour de foire, notre lavandière reconnut dans la foule des acheteurs le DRAC qui s'était changé en homme.
Furieux d'être démasqué, le DRAC plongea ses doigts fourchus dans les yeux de la malheureuse qui devint aveugle pour toujours.
Il existe plusieurs versions de cette légende.
Le texte qui précède est inspiré par le récit de Gervais de TILBURY, écrit en 1214.





Retourner à l'historique des activités



  © SMLH - 2016