Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section du Gard

Photographie de la dernière activité

REMISE D'INSIGNE DE CHEVALIER DE LA LEGION D'HONNEUR A M. STEPHANE LIBERI

Le 4 novembre, M Stéphane Libéri a été décoré de la légion d'honneur à la Maison familiale et rurale de Vézénobres par M Damien Alary, Président du Conseil Régional de la région Languedoc-Roussillon. Policier municipal et apiculteur, il oeuvre depuis de nombreuses années à la cause des abeilles.

Le parcours de Stéphane Libéri est hors du commun et son engagement multiple. Né en 1967 à Nimes, il s'engage dès son plus jeune âge comme volontaire dans la prévention des feux de forêts, et se prend de passion pour les abeilles. A 11 ans, il est déjà apiculteur. Elève pendant 4 ans à la MFR de Vézénobres, il s'engage ensuite dans l'armée et devient sous-officier à 21 ans.

Après quelques années à Brignoles, puis au bataillon des marins pompiers de Marseille, le Gardois souhaite revenir sur son territoire. Il devient chef de police à Garons. En 1997, lorsqu'un avion militaire s'écrasera sur place, le militaire sauvera une victime. Il travaille en parallèle sur la prévention des feux de forêts.

Mais l'abeille - "la sentinelle de l'environnement" - ne l'a jamais quitté. Elu président de la fédération apicole du Languedoc-Roussillon en 2001, il sera un chef très actif pendant 13 ans. Il organise le 13e congrès national de l'apiculture en région, puis les premières rencontres méditerranéennes de l'apiculture. Il participe dans le même temps à l'installation de 10 000 pièges en région. "Vous honorez la région et le pays", a souligné Damien Alary, qui le connait depuis des années, et qui lui a déjà remis la médaille d'or du conseil régional.

Les élèves du lycée Pasteur de la Grand' Combe, qui préparent le brevet de prévention et de sécurité ont fait une haie d'honneur à l'impétrant afin de rendre hommage à son parcours exemplaire dans ce domaine.





Retourner à l'historique des activités



  © SMLH - 2016